Pour une entreprise, Facebook est mieux qu’une vitrine : c’est le forum, la place publique où l’on se rencontre, et le salon où l’on converse. Le bouche-à-oreille apparaît aujourd’hui comme le marketing le plus efficace, le plus authentique et le plus direct. Si la vitrine apporte à une entreprise une visibilité seulement marchande, les médias sociaux lui donnent son capital de sympathie. Une autre image de l’entreprise est ainsi donnée, plus personnelle, plus  » ouverte », tandis que ses administrateurs participent eux aussi de manière interactive à cette relation interpersonnelle qui lie des milliers de membres entre eux. Avant de trouver des clients potentiels, l’entrepreneur noue un dialogue avec un visiteur ou un « fan », un ami d’un ami. Le dialogue interactif permet donc d’élargir toujours plus son cercle de visiteurs, visiteurs qui peuvent se muer en contacts utiles ou en clients potentiels.

Gratuite, la création d’une page Facebook est donc très utile pour un créateur, surtout s’il est indépendant et s’il lui manque, au départ, ce que d’autres possèdent : un important carnet d’adresses. Facebook qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs, élargira ainsi vos perspectives et votre audience, où que voussoyez ! Rien de plus simple que d’y créer sa page d’entreprise : quelques minutes suffisent. Encore faut-il ne pas en faire une page brouillonne, mais penser à maîtriser l’image que l’on veut donner de soi, et à être maître du dialogue qui va s’instaurer avec les utilisateurs.

Comment créer sa page entreprise sur Facebook ?
Voici les 5 étapes à suivre, une fois que vous serez sur la page « Facebook pour l’entreprise » :

1. Choisissez une catégorie et le nom de la page qui sera celle de votre entreprise : Ex. Catégorie : Habillement. Nom de l’entreprise :  » Au bonheur des dames ».
2. Vous aurez ensuite à choisir une photo de profil qui apparaîtra en haut à gauche de votre page. Vous pourrez choisir un logo, un sigle, une photo, bref une image ou un symbole censés représenter ou évoquer votre entreprise.
3. Puis l’on vous demandera, dans l' »A Propos » de décrire brièvement votre entreprise et son activité.
4. Vous créerez ensuite une adresse web pour votre page que vous utiliserez pour promouvoir votre présence sur Face book.
5. Vous choisirez enfin la photo de couverture qui sera la vitrine de votre entreprise. Elle est essentielle, car c’est la première chose que verront les utilisateurs lorsqu’ils se rendront sur la page de votre entreprise.

Voilà, c’est fait ! Depuis votre panneau d’administration, vous pourrez ensuite consulter les statistiques de fréquentation de votre page, modifier les contenus et répondre à vos messages personnels. Vous pourrez aussi créer différents types de publications : photos, vidéos, mises à jour et questions. Les utilisateurs qui auront cliqué sur la mention « J’aime » de votre page d’entreprise pourront voir certaines de vos publications dans leur fil d’actualité.

Accroître sa visibilité, faire sa propre publicité
Si vous êtes un jeune entrepreneur, le premier avantage que vous donnera une page Facebook est tout simplement celui de vous faire connaître. Vous donnerez ainsi de votre entreprise, comme les grandes entreprise peuvent le faire, une image de marque. Choisissez donc avec soin les images qui illustreront vos produits ou vos créations : utilisez un graphisme fort, clair et lisible, susceptible d’être immédiatement retenu et facilement reconnaissable. Vous pourrez également toucher des clients ou des personnes pouvant s’intéresser à votre entreprise à l’aide de l’application « Publicités » de Facebook. Soignez également votre texte de présentation dans « A propos » qui donne une première image de vous, et essayez de décrire avec le plus de précision ce que vous créez ou ce que vous vendez : de la transparence naîtra la confiance, qui incite à l’achat.

Nouer le dialogue, trouver des prospects
Ce qui distingue les réseaux sociaux, ce sont les dialogues à grande échelle qu’ils favorisent et la chaîne de contacts qu’ils établissent. Faites de votre page un site interactif, un forum de discussion, en autorisant vos visiteurs à commenter vos statuts et vos publications, à déposer des avis sur les forums, ou à poster des liens. Ceux qui restent pour dialoguer avec vous ou avec d’autres pourront devenir des prospects, les clients potentiels de votre entreprise : en favorisant le dialogue sous toutes ses formes, vous ferez de la prospection commerciale. Encouragez ainsi le bouche-à-oreille entre vos différents utilisateurs. Le fait que quelqu’un dise aimer votre entreprise sur Facebook créera nécessairement une actualité : cela pourra influencer favorablement certaines personnes et les inciter à l’achat.

Créer de l’événementiel
Via votre page, vous pourrez informer vos fans de vos promotions, de vos nouveautés, ou de vos nouvelles créations. Créez de l’événementiel en informant les internautes de vos opérations exceptionnelles, faites des invitations, comme pour un vernissage, grâce à la fonctionnalité «Événements» de votre page. Partagez des offres exclusives que d’autres pourront communiquer à leur tour à leurs amis. Suscitez des questions, encouragez vos visiteurs à réagir et à interagir.

Publier un contenu de qualité
Une fois votre page créée, songez à l’enrichir et à l’animer régulièrement de nouvelles images, d’articles deblog ou de vidéos illustratives. Là encore, vous fidéliserez des internautes qui pourront devenir des clients, en publiant régulièrement du contenu de qualité. Faites de nouvelles publications une à deux fois par semaine afin de rester présent pour ceux qui consultent et aiment la page de votre entreprise. Consultez aussi régulièrement les statistiques qui vous donnent une idée des publications qui atteignent leur public et un aperçu du nombre de personnes connectées. Évitez les publications trop longues. Facebook rappelle que ce sont les textes qui contiennent entre 100 et 250 caractères qui sont les plus lus.

Augmenter son capital sympathie
En donnant une image « ouverte » de votre entreprise, vous favorisez les avis libres et les échanges d’idées, en sortant d’un discours exclusivement commercial et « vendeur », vous augmenterez votre capital sympathie. Les grandes entreprises rappellent leurs valeurs ou leurs actions de mécénat sur leur site. Faites de même en renseignant vos centres d’intérêts lors de la création de votre page. Ceux qui pourront s’exprimer librement vous seront gré de cette liberté et aimeront cette transparence qui leur inspirera confiance pour d’éventuels achats. Ces dialogues auront aussi valeur de sondages qui vous permettront d’évaluer les attentes de vos clients potentiels. Une première enquête de satisfaction clientèle, en quelque sorte !

Nouer des contacts professionnels, faire de la veille concurrentielle
Si les grandes entreprises recrutent via Facebook, vous pourrez vous-même recruter, ou du moins trouver des partenaires et nouer des contacts utiles avec des mécènes ou des collaborateurs. En cherchant des pages et des groupes Facebook liés à votre propre secteur d’activité, vous approfondirez votre connaissance du marché. Un lien en amène un autre. Ceux qui consultent régulièrement le site du « Kit de survie du créateur » pourront être ainsi amenés à s’informer sur la propriété intellectuelle et sur le copyright via le site FIDEALIS. En recevant des informations sur les sites, les produits et les tarifs de vos concurrents directs ou indirects, vous ferez aussi de la veille concurrentielle et tarifaire. Avoir des échanges réguliers et vivants sur tel secteur d’activité, vous donnera donc une idée du marché, de la concurrence et des opportunités en temps réel.

Maîtriser le dialogue
Restez cependant vigilant. Le dialogue sur les réseaux sociaux est soumis à des règles de modération. Vous êtes donc tenu à supprimer tout propos injurieux, diffamatoire ou raciste qui enfreindrait la loi. Veillez aussi à la bonne qualité des échanges et à la pertinence des interventions sur votre page : elles bonifieront votre image de marque.

Un média social comme Facebook permettra donc un marketing fondé sur un dialogue toujours renouvelé avec des utilisateurs qui peuvent devenir des clients potentiels et sur un cercle de relations toujours élargi par les recommandations entre amis. En vous engageant dans le dialogue, vous pousserez vos visiteurs à s’engager eux-mêmes, en étant vous-même très présent, vous augmenterez la visibilité de votre entreprise. C’est sur cette interactivité que repose l’efficacité marketing des réseaux sociaux : une version moderne et mondialisée du bouche-à-oreille.